Contexte

Dans l’objectif d’améliorer la santé de la population en agissant sur le déterminant « nutrition » (qui englobe l’alimentation et l’activité physique), notre pays développe depuis 2001 une politique nutritionnelle vigoureuse traduite dans le Plan National Nutrition Santé (PNNS) qui vise toute la population.

2001-2005 : PNNS 1

2006-2010 : PNNS 2

2011-2015 : PNNS 3

Un des objectifs de ces plans est de promouvoir la prévention et la prise en charge de l’obésité sur le territoire national par la mise en place de bonnes pratiques en matière d’alimentation et d’activité physique, mais aussi d'engager des mesures et des actions de santé publique destinées à des groupes spécifiques (personnes obèses, diabétiques...). Plusieurs grands axes sont définis :

- Réduire l’obésité et le surpoids de la population

- Développer les activités physiques et sportives et limiter la sédentarité

- Développer des programmes de prise en charge sous forme associative

- Contribuer aux orientations de la recherche en nutrition et en santé publique

 Ces programmes introduisent la notion d’activité physique adaptée (APA). Les professionnels ayant été formés spécifiquement pourront intervenir auprès des populations concernées.

 Le plan obésité (PO) 2010-2013

 Ce plan vise spécifiquement à améliorer le dépistage et l’offre de soin chez les populations obèses.

 Aujourd’hui, près de 15 millions de Français sont en surpoids et 7 millions sont obèses. La prévalence de l’obésité est actuellement de 15%, toujours en croissance (Obépi, 2012). La prévalence de l’obésité dans la Région Rhône Alpes atteint 12,5%. (Obépi 2012)